articles rassurants

Connaître estompe les inquiétudes: six points du développement de l’enfant.

By

on

Le non-savoir de certaines choses peut entraîner chez les parents des inquiétudes ou malaises. Dans cette section je vais essayer de clarifier certains points super intéressants à conscientiser. Le point de départ consistera donc par l’énumération de quelques principes de base qui régissent le développement de l’enfant.

Les six premiers points sont tirés du livre : (le développement de l’enfant au quotidien du berceau à l’école primaire, Francine Ferland, éditions de l’Hôpital Ste-Justine, p. 23 – 24 – 25). Ici j’énumère les titres de façon textuelle, mais je vous donne les explications dans mes mots.

 

«Le développement d’un enfant suit un ordre prévisible»

Habituellement tous les enfants ont la même séquence de développement, par exemple l’enfant apprend à s’asseoir avant de réussir à se tenir debout. Il découvre qu’un objet est dur, un autre rond, ceci avant de réussir à les utiliser. Le fait d’observer l’enfant et de voir où il en est dans ses acquisitions fera en sorte que nous pouvons prévoir celles à venir.

«Chez un enfant le développement se fait de façon logique»

L’enfant qui commence à communiquer le fera au début par un seul mot, et ensuite il fera des courtes phrases. Il en sera de même au niveau du bricolage, il découpera une ligne droite avant de découper un rond ou un carré. Il faut donc être vigilant pour ne pas suggérer à l’enfant une activité qui lui ferait sauter des étapes.

«Le développement est cumulatif»

J’expliquerai ceci par un exemple : l’enfant réussit à prendre une cuillère dans sa main, ensuite il réussit à l’amener à sa bouche. Le fait de saisir un objet et l’amener à un point spécifique l’amènera à faire d’autres actions précises comme se brosser les dents ou se brosser les cheveux.

«Tout enfant se développe à son propre rythme»

Malgré, comme je le mentionnais plus haut, que l’on peut prévoir les étapes du développement, il ne faut pas oublier que chaque enfant est unique et qu’il se développe donc à son propre rythme. Ceci  ne se passe donc pas de la même façon d’un enfant à l’autre, un enfant commencera à marcher plus tôt que son frère ou sa sœur, alors que ce dernier ou cette dernière aura dit ses premiers mots avant lui. Ici ce n’est pas une question d’intelligence, mais du caractère unique de l’enfant.

libre droit 2

«Tout enfant présente des préférences et des caractéristiques individuelles qui se reflètent dans son comportement.»

Chaque parent pourra remarquer le caractère unique de son enfant dans son développement, mais aussi dans ce qu’il préfère : la musique pour un, les livres pour l’autre, pour un autre ce sera toutes les activités qui lui permettent de bouger. Il remarquera aussi son unicité par son humeur, ses réactions face à un nouvel aliment, lorsqu’il voit une personne pour la première fois, lorsqu’il arrive à un nouvel endroit, par son niveau d’activité et l’intensité des réactions qui témoigneront de son tempérament.

Le fait que le caractère de l’enfant soit unique fait que l’expérience du développement l’est tout autant. Il y a bien sûr les étapes qui sont communes à tous les enfants, mais chaque enfant évolue dans l’unicité qui lui est propre.  C’est d’ailleurs pour cette raison que dans une famille il n’y a donc aucun parcours répétitif d’un enfant à l’autre.

«Le développement de l’enfant n’est pas linéaire»

À certains instants dans le développement de l’enfant il est normal d’avoir l’impression que celui-ci n’apprend rien de nouveau durant un certain temps et qu’ensuite il progresse super vite. Ceci s’explique de façon très simple, lorsqu’il s’attarde sur une sphère précise de son développement les autres sphères évolueront habituellement plus lentement. Par exemple, s’il s’intéresse aux mots il est possible qu’il ne démontre pas d’intérêt à acquérir de nouvelles habiletés au niveau de la motricité.

Dans le prochain article, je vous parlerai des cinq dimensions du développement global. Mais auparavant, j’aimerais que vous nous racontiez les observations que vous avez faites face au développement de votre enfant. J’aimerais aussi savoir si ces informations vous ont aidés ou si vous avez des inquiétudes quelconques.

Au plaisir de vous lire, merci d’être là, et je vous souhaite pleins de joies avec vos tout petits.

Nicole

À propos de Nicole admin

Recommended for you

1 Comment

  1. Pingback: Explication de Tout petit deviendra grand par Nicole Urbain Bélair | Le Phare Éclaireur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *