articles rassurants

PLAN ÉVACUATION INCENDIE (Vos enfants savent-ils quoi faire en cas de feu?)

By

on

Bonjour chers parents et bienvenue sur mon blogue «Tout petit deviendra grand.» Aujourd’hui je vous écris un article un peu spécial, mais que je considère super important.

Hier en démarrant la voiture, on annonçait à la radio que c’était la semaine de la prévention des incendies. Ceci me remémora la discussion que j’avais eue avec ma nièce au début de la rentrée scolaire.

Je m’informais à savoir comment ses enfants avaient vécu la rentrée et dans le cours de notre conversation elle me raconta un fait qui est à l’origine de cet article.

Un après-midi après l’école, une enseignante a accompagné les enfants à l’autobus et a incité son fils à  y monter. Voyant qu’il ne voulait pas le prendre elle lui a dit qu’il devait le faire, car c’était bien le bon autobus. Le petit garçon s’est donc retrouvé chez lui avant l’heure…ses parents étant encore au travail.  Il est entré chez lui a ouvert la télévision et s’est installé sur le sofa.

L’éducatrice réalisant son erreur a pris sa voiture et est allée chercher le petit chez lui pour le ramener à l’école. Elle a sonné à la porte, il est venu lui ouvrir et est reparti avec elle. Lorsque sa mère est venue le chercher après le travail, l’éducatrice lui a alors fait part de son erreur, s’est excusée et lui a raconté ce qui c’était passé.

Un tas de questions se sont alors bousculées dans la tête de la mère.

-Qu’est-ce que mon garçon aurait fait durant tout ce temps si elle n’était pas allée le chercher?

-Comment se fait-il qu’il lui ait ouvert la porte?

-Si jamais il avait eu l’idée de se faire de la bouffe, utiliser la cuisinière et que le feu serait survenu?

 

Je lui ai alors demandé si elle avait déjà pratiqué des exercices de feu avec ses enfants, si elle avait un plan d’évacuation, s’ils savaient quoi faire si un feu se déclarait? Et nous avons réalisé que le service de garde et les écoles font des exercices de feu, mais que nous, en tant que parents, ne pensons pas à faire ce genre de chose dans nos propres maisons. On  prévient nos enfants de ne pas s’approcher du poêle lorsqu’on cuisine, de ne pas jouer avec des allumettes, de ne pas s’approcher d’une chandelle, que le feu c’est chaud, que ça brûle…Mais on ne pense pas ou ne s’attarde pas à faire un exercice de feu avec eux, car on se dit…ben voyons donc, ça n’arrivera pas…et si jamais ça arrivait, nous sommes là!

libre de droit 141

Pourtant, même si nous sommes là nous ne savons pas quelle réaction un enfant peut avoir à cet instant! Lorsque j’avais mon service de garde et que j’avais fait l’exercice de feu, un de mes petits amis c’était immédiatement dirigé aux toilettes durant que je sortais avec les autres enfants. Une fois à l’extérieur je me suis aperçu de son absence, je suis entré et je l’ai trouvé en train de remonter ses pantalons. Je lui ai dit : mais que fais-tu là? Tu dois sortir immédiatement avec nous. Il me répondit : mais voyons Nini, c’est toi qui a oublié, lorsque nous allons dehors tu nous amènes toujours à la toilette avant! Il était très fier de lui parce qu’il s’était souvenu de la routine et l’avait exécutée. Vous imaginez ce qui se serait produit lors d’un frai feu? Lors d’un autre exercice avec un nouvel enfant, celui-ci avait été se réfugier derrière le divan.

Que ferait le vôtre? Est-ce qu’il aurait l’idée d’aller dans sa chambre pour amener avec lui son jouet ou son toutou préféré? D’aller chercher ou mettre ses vêtements s’il fait froid à l’extérieur ou si c’est l’hiver? D’aller chercher son animal de compagnie? Nul ne peut savoir la réaction d’un enfant.

Tantôt je parlais d’un jeune enfant qui s’était retrouvé à la maison avant l’heure, mais il y a aussi les plus vieux qui arrivent souvent avant nous et à qui on demande parfois de débuter le repas. Sont-ils au courant de ce qu’ils doivent faire si jamais une casserole prend en feu? Savent-ils qu’il faut placer un couvert dessus ou y glisser une tôle à biscuit, mais ne surtout pas verser de l’eau. Qu’il faut éteindre le ventilateur de la cuisinière afin de ne pas propager les flammes? Et que si le feu ne s’éteint pas tout de suite ils doivent sortir de la maison et appeler le service d’incendie chez le voisin? Connaissent-ils le mode d’emploi de l’extincteur?

 

Je crois que pour toutes ces raisons il est super important de faire cet exercice afin de bien faire comprendre à l’enfant ce qu’il doit faire face à différentes situations. Je vous inscrits donc ici ce que je faisais faire à mes ami (e) s de la garderie.

libre de droit 142

SENSIBILISER LES ENFANTS AUX CONSIGNES DE SÉCURITÉ EN CAS D’INCENDIE

Premièrement il est important de faire entendre à l’enfant le son du détecteur de fumée. Lui expliquer que ce petit appareil «sent» lorsqu’il y a de la fumée et qu’il émet alors ce «son» pour nous en avertir si jamais nous dormons la nuit par exemple. Expliquez alors à l’enfant que lorsqu’on entend ce «son», il faut sortir immédiatement de la maison.

Deuxièmement il est important de lui apprendre le numéro de téléphone à composer pour appeler les secours.

Troisièmement, nous lui expliquons les gestes à poser pour différentes situations :

  • Si tu es dans ta chambre à ce moment-là et que tu te rends compte que la poignée de ta porte est chaude, n’ouvre surtout pas la porte, car le feu est de l’autre côté. À ce moment-là tu ouvres la fenêtre, tu sors par celle-ci, et tu vas au point de rencontre.
  • S’il y a de la fumée, tu marches à 4 pattes en levant la tête. (Surtout, ne pas ramper, car certains gaz toxiques ont tendance à s’accumuler au niveau du sol).
  • Si tes vêtements prennent en feu, «Arrête, tombe et roule». Afin que l’enfant sache quoi faire, faites un petit exercice avec lui. L’enfant s’arrête, se couche par terre en plaçant ses mains sur le visage tout en couvrant sa bouche (ici il est important de lui faire pratiquer ceci, car souvent il ne place pas ses mains correctement et ne couvre pas bien sa bouche). Pour terminer, il roule plusieurs fois sur lui-même d’un côté puis de l’autre afin d’éteindre les flammes.

Quatrièmement, déterminez un lieu de rencontre. Mentionnez à l’enfant que lorsqu’il y a un incendie il doit garder son calme, qu’il ne doit pas se cacher (par exemple dans un placard ou sous un meuble), qu’il doit sortir le plus rapidement possible à l’extérieur et aller au lieu de rencontre que vous aurez déterminé ensemble : (vous pouvez choisir avec lui un voisin proche où aller vous réfugier, et un autre au cas où ce dernier serait absent).

Cinquièmement, tracez un plan d’évacuation. Tracez avec lui le plan de votre demeure et déterminez deux endroits de sortie. Faites de petits exercices pour pratiquer (ex : si le feu s’est déclaré à cet endroit, je passe par ici). Dites-lui aussi que sous aucun prétexte il ne doit retourner dans la maison sans l’autorisation d’un adulte.

libre de droit 143

APPRENEZ-LUI D’AUTRES COMPORTEMENTS SÉCURITAIRES

Vous pouvez par la suite lui indiquer des comportements sécuritaires à adopter, en voici quatre tirés du «plan de sécurité incendie et de mesures d’urgence»

Se tenir loin des objets chauds qui peuvent lui faire mal comme les poêles à bois, les chaudrons sur la cuisinière, les briquets, les allumettes et les chandelles.

-En cas de brûlure, s’il est seul,  la refroidir avec de l’eau froide et aviser une grande personne.

Avertir un adulte s’il trouve des allumettes ou un briquet.

-Ne pas ranger les jouets prêts d’un appareil de chauffage, un calorifère par exemple, et surtout, ne pas en mettre dedans, car plusieurs petits enfants ont cette tendance.

(p. 9)

libre de droit 145

QUELQUES PRÉCAUTIONS SUPPLÉMENTAIRES

Vérifier les détecteurs de fumée (et les piles) une fois par année, s’assurer de leur bon fonctionnement.

-Avoir un extincteur près de la cuisinière.

-Faire l’exercice de feu avec les enfants deux fois par année.

-Penser à mettre dans la garde-robe d’entrée un sac contenant une ou deux couvertures, une lampe de poche et une feuille sur laquelle sont indiqués des numéros de téléphone de personnes à rejoindre en cas de besoin.

 

CONCLUSION

En terminant cet article, je vous invite, à consulter la section «trucs et bricolages pour parent seulement.»

Suite à ma lecture du «plan de sécurité incendie et de mesures d’urgence service de garde en milieu familial», j’ai trouvé des liens forts intéressants  qui vous permettront d’aborder le sujet de la prévention des incendies auprès de vos enfants. Il y a des jeux, explications ainsi que divers documents et outils de sensibilisation pour différents groupes d’âge.

N’hésitez pas à partager cet article à des parents que vous connaissez afin de les sensibiliser eux aussi à l’importance d’un bon exercice de feu avec leurs enfants.

 

Un grand merci d’être là et de vouloir faire une différence auprès de ces jeunes qui ont tant besoin de notre amour, notre présence et notre soutien.

Nicole

Mes sources :

Plan de sécurité incendie et de mesures d’urgence, Services de garde en milieu familial. Gouvernement du Québec, 2013.

 

À propos de Nicole admin

4 Comments

  1. Solenne

    octobre 11, 2016 at 11:37

    Merci Nicole pour ces infos utiles et condensées. C’est vrai qu’on ne pense pas à faire des exercices et que c’est bien nécessaire

    • admin

      octobre 11, 2016 at 7:04

      Merci Solenne, oui en effet c’est super important et ça peut sauver des vies!

  2. Bopha

    octobre 14, 2016 at 9:56

    Ton article me fait réaliser que je n’ai pas donné d’instructions aussi complètes que celles que tu donnes.

    Afin de prévenir d’autres parents, je vais de ce pas le partager.

    Merci Nicole pour cet article de sensibilisation qui peut sauver des vies.

  3. Pingback: TU COMPRENDS CE QUE JE DIS? | Le Phare Éclaireur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *